Philosophie Montessori

Pédagogie

La philosophie Montessori


Les principes fondamentaux

  • Chaque enfant est une personne unique avec un potentiel créatif, la volonté d’apprendre et le droit d’être traité avec respect en tant qu’individu.
  • Les enfants sont profondément affectés par la société et leur entourage immédiat, pour cela il est important de créer un environnement en harmonie avec le développement naturel de l’enfant.
  • Les enfants doivent avoir la liberté de travailler et de se déplacer, dans un cadre leur permettant de sentir à la fois autonomes et membres d’un groupe.
  • Le matériel Montessori aide les enfants à explorer et à maîtriser leur environnement à travers les activités qui favorisent le développement de toute la personnalité.
  • Les enfants sont encouragés à travailler à leur propre rythme, que ce soit individuellement ou en coopération avec les autres.
  • Les groupes d’âge mixte offrent des possibilités pour les enfants de développer leurs aptitudes sociales au sein d’une communauté harmonieuse.
  • Les enfants sont observés régulièrement par les éducateurs, soit individuellement soit en groupe, pour favoriser leur développement.
Les périodes sensibles

Maria Montessori a fondé sa pédagogie sur ce qu’elle définit comme des périodes sensibles. Les périodes sensibles sont des « fenêtres d’opportunité pendant lesquelles l’enfant va pouvoir se construire d’une façon toute particulière pour un caractère déterminé. »
Pendant ces périodes l’enfant possède des sensibilités spéciales qui facilitent les apprentissages dans des domaines particuliers. Ces facultés d’apprentissage facile et spontané sont passagères et intemporelles.
La concentration de l’attention

Dans une ambiance Montessori l’«esprit absorbant» de l’enfant est nourri à travers un matériel sensoriel adapté.
Sa manipulation permet aux enfants de découvrir l’environnement à travers leurs cinq sens, ainsi que de fixer leur attention et de développer leur capacité de concentration. Le travail individuel de concentration conduit à l’éveil social et la paix. L’enfant se dirige vers les autres l’esprit serein.

Le rôle de l’éducateur

COURBEVOIE EDUCATRICEMaria Montessori a mis en avant « une attitude nouvelle de l’éducateur». Celui-ci doit révéler le potentiel inscrit en chaque enfant et l’aider à se développer et à se réaliser grâce à son travail. L’éducateur n’intervient que si cela est nécessaire, après une observation attentive de l’enfant et de l’ambiance ; il présente individuellement le matériel et ne donne pas de cours magistral.